Rien à jeter



Sans ses cheveux qui volent,
J’aurais, dorénavant
Des difficultés folles
A voir d’où vient le vent.

Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l’île déserte il faut tout emporter.

Je me demande comme
Subsister sans ses joues
M’offrant de belles pommes
Nouvelles chaque jour.

Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l’île déserte il faut tout emporter.

Sans sa gorge, ma tète,
Dépourvu’ de coussin,
Reposerais par terre
Et rien n’est plus malsain.

Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l’île déserte il faut tout emporter.

Sans ses hanches solides,
Comment faire demain,
Si je perds l’équilibre,
Pour accrocher mes mains?

Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l’île déserte il faut tout emporter.

Elle a mille autres choses
Précieuses encore,
Mais en spectacle j’ose
Pas donner tout son corps.

Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l’île déserte il faut tout emporter.

Des charmes de ma mie
J’en passe et des meilleurs.
Vos cours d’anatomie
Allez les prendre ailleurs.

Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l’île déserte il faut tout emporter.

D’ailleurs, c’est sa faiblesse,
Elle tient àses os
Et jamais ne se laisse-
Rait couper en morceaux.

Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l’île déserte il faut tout emporter.

Elle est quelque peu fière
Et chatouilleuse assez,
Et l’on doit tout entière
La prendre ou la laisser.

Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l’île déserte il faut tout emporter.





Webmaster: projectbrassens @ gmail dot com