Les casseuses

Le rompine

Seulement français French and English

Tant qu’elle a besoin du matou,
Ma chatte est tendre comme tout,
Quand elle est comblée, aussitôt
Ell’ griffe, ell’ mord, ell’ fait l’gros dos.

Quand vous ne nous les caressez
Pas, chéries, vous nous les cassez.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent.
Quand vous nous les dorlotez pas,
Vous nous les passez à tabac.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent un peu,
Qu’ell’s se reposent.

Enamourée, ma femme est douce,
Mes amis vous le diront tous.
Après l’étreinte, en moins de deux
Ell’ r’devient un bâton merdeux.

Quand vous ne nous les caressez
Pas, chéries, vous nous les cassez.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent.
Quand vous nous les dorlotez pas,
Vous nous les passez à tabac.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent un peu,
Qu’ell’s se reposent.

Dans l’alcôve, on est bien reçus
Par la voisine du dessus.
Un’ fois son désir assouvi,
Ingrate, ell’ nous les crucifie.

Quand vous ne nous les caressez
Pas, chéries, vous nous les cassez.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent.
Quand vous nous les dorlotez pas,
Vous nous les passez à tabac.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent un peu,
Qu’ell’s se reposent.

Quand ell’ passe en revue les zouaves,
Ma sœur est câline et suave.
Dès que s’achève l’examen,
Gare à qui tombe sous sa main.

Quand vous ne nous les caressez
Pas, chéries, vous nous les cassez.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent.
Quand vous nous les dorlotez pas,
Vous nous les passez à tabac.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent un peu,
Qu’ell’s se reposent.

Si tout le monde en ma maison
Reste au lit plus que de raison,
C’est pas qu’on soit lubriqu’s, c’est qu’il
Y a guère que là qu’on est tranquilles.

Quand vous ne nous les caressez
Pas, chéries, vous nous les cassez.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent.
Quand vous nous les dorlotez pas,
Vous nous les passez à tabac.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent un peu,
Qu’ell’s se reposent.


Fino a quando ha bisogno del gattone,
La mia gatta è tenera da morire,
Quando lei si è soddisfatta, immediatamente
Lei graffia, morde, e inarca il dorso.

Quando voi non ce le carezzate
Care, ce le rompete.
Scordatevele, se si può fare,
Che si riposino.
Quando voi non le coccolate,
Voi ce le massacrate.
Scordatevele, se si può fare,
Che loro si riposino un po’,
Che si riposino.

Innamorata, mia moglie è dolce,
Tutti i miei amici ve lo diranno.
Dopo l’amplesso, in un battibaleno
Lei ridiviene un’antipatica di merda.

Quando voi non ce le carezzate
Care, ce le rompete.
Scordatevele, se si può fare,
Che si riposino.
Quando voi non le coccolate,
Voi ce le massacrate.
Scordatevele, se si può fare,
Che loro si riposino un po’,
Che si riposino.

Nell’alcova, si è ricevuti bene
Dalla vicina di sopra.
Una volta che ha spento il suo desiderio,
Ingrata, lei ce le mette in croce.

Care, ce le rompete.
Scordatevele, se si può fare,
Che si riposino.
Quando voi non le coccolate,
Voi ce le massacrate.
Scordatevele, se si può fare,
Che loro si riposino un po’,
Che si riposino.

Quando passa in rassegna gli zuavi,
Mia sorella è coccolona e soave.
Dopo che ha finito l’esame,
Guai a chi tomba nelle sue mani.

Quando voi non ce le carezzate
Care, ce le rompete.
Scordatevele, se si può fare,
Che si riposino.
Quando voi non le coccolate,
Voi ce le massacrate.
Scordatevele, se si può fare,
Che loro si riposino un po’,
Che si riposino.

Se tutti a casa mia
Restano a letto più del necessario,
Non è che siamo vogliosi, è che
Non c’è altro posto per stare tranquilli.

Quando voi non ce le carezzate
Care, ce le rompete.
Scordatevele, se si può fare,
Che si riposino.
Quando voi non le coccolate,
Voi ce le massacrate.
Scordatevele, se si può fare,
Che loro si riposino un po’,
Che si riposino.


Webmaster: projectbrassens @ gmail dot com