Seulement français Francese e italiano
Le pluriel The group
« Cher monsieur, m’ont-ils dit, vous en êtes un autre »,
Lorsque je refusai de monter dans leur train.
Oui, sans doute, mais moi, j’fais pas le bon apôtre,
Moi, je n’ai besoin de personn’ pour en être un.

Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu! c’est ma règle et j’y tiens.
Dans les noms des partants on n’verra pas le mien.

Dieu! que de processions, de monomes, de groupes,
Que de rassemblements, de cortèges divers, -
Que de ligu’s, que de cliqu’s, que de meut’s, que de troupes!
Pour un tel inventaire il faudrait un Prévert.

Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu! c’est ma règle et j’y tiens.
Parmi les cris des loups on n’entend pas le mien.

Oui, la cause était noble, était bonne, était belle !
Nous étions amoureux, nous l’avons épousée.
Nous souhaitions être heureux tous ensemble avec elle,
Nous étions trop nombreux, nous l’avons défrisée.

Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu! c’est ma règle et j’y tiens.
Parmi les noms d’élus on n’verra pas le mien.

Je suis celui qui passe à côté des fanfares
Et qui chante en sourdine un petit air frondeur.
Je dis, à ces messieurs que mes notes effarent:
« Tout aussi musicien que vous, tas de bruiteurs! »

Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu! c’est ma règle et j’y tiens.
Dans les rangs des pupitr’s on n’verra pas le mien.

Pour embrasser la dam’, s’il faut se mettre à douze,
J’aime mieux m’amuser tout seul, cré nom de nom !
Je suis celui qui reste à l’écart des partouzes.
L’obélisque est-il monolithe, oui ou non?

Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu! c’est ma règle et j’y tiens.
Au faisceau des phallus on n’verra pas le mien.

Pas jaloux pour un sou des morts des hécatombes,
J’espère être assez grand pour m’en aller tout seul.
Je ne veux pas qu’on m’aide à descendre à la tombe,
Je partage n’importe quoi, pas mon linceul.

Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
Est plus de quatre on est une bande de cons.
Bande à part, sacrebleu! c’est ma règle et j’y tiens.
Au faisceau des tibias on n’verra pas les miens.
« Dear Sir, they told me, you are another one of those,
When I refused to board their train.
Yes, indeed, but I do not pretend to be a saint,
I, need no one to be one.

The group isn’t worthy to a man and as soon as
We are more than four we are a bunch of idiots.
Jokes aside, goddamn! it’s my rule and I like it.
Among the names of those who leave, you won’t see mine.

My God! what processions, of students, of groups,
What gatherings, of different demonstrations, -
What leagues, what bunches, what gangs, what troops!
For such an inventory you would need a Prévert.

The group isn’t worthy to a man and as soon as
We are more than four we are a bunch of idiots.
Jokes aside, goddamn! it’s my rule and I like it.
Among the wolves’ howls you won’t hear mine.

Yes, the cause was noble, it was good, it was beautiful !
We were in love, we married it.
We wished to be happy all together with it,
We were too many, we have spoilt it.

The group isn’t worthy to a man and as soon as
We are more than four we are a bunch of idiots.
Jokes aside, goddamn! it’s my rule and I like it.
Among the elected names you won’t see mine.

I am particularly keen in avoiding loud and pompous music
And I softly sing gentle and witty arias.
I will say, to these gentlemen who despise my music:
« I am a musician as much as you, bunch of hacks! »

The group isn’t worthy to a man and as soon as
We are more than four we are a bunch of idiots.
Jokes aside, goddamn! it’s my rule and I like it.
In the rows of Dans les rangs des pupitr's on n'verra pas le mien.

If you have to be in a company of a dozen to flirt with a lady,
I prefer to play with myself, for heaven’s sake !
I am the one who keeps aside of gangbangs.
Isn’t the obelisk a monolith, yes or no?

The group isn’t worthy to a man and as soon as
We are more than four we are a bunch of idiots.
Jokes aside, goddamn! it’s my rule and I like it.
Among the pack of phalluses you won’t see mine.

I don’t envy at all those who die in hecatombs,
I hope to be enough adult to leave on my own.
I don’t want any assistance for going down in my tomb,
I share everyting, except my shroud.

The group isn’t worthy to a man and as soon as
We are more than four we are a bunch of idiots.
Jokes aside, goddamn! it’s my rule and I like it.
Among the pack of tibias you won’t see mine.
Webmaster: projectbrassens @ gmail dot com