Une jolie fleur
Seulement français French and English

Un bel fiore  
Jamais sur terre il n'y eut d'amoureux
Plus aveugles que moi dans tous les âges,
Mais faut dir' qu' je m'étais crevé les yeux
En regardant de trop près son corsage…

Un' joli’ fleur dans une peau d'vache,
Un' joli’ vach' déguisée en fleur,
Qui fait la belle et qui vous attache,
Puis, qui vous mèn' par le bout du cœur…

Le ciel l'avait pourvue des mille appas
Qui vous font prendre feu dès qu'on y touche,
L'en avait tant que je ne savais pas
Ne savais plus où donner de la bouche…

Un' joli’ fleur dans une peau d'vache,
Un' joli’ vach' déguisée en fleur,
Qui fait la belle et qui vous attache,
Puis, qui vous mèn' par le bout du cœur…

Ell' n'avait pas de tête, ell' n'avait pas
L'esprit beaucoup plus grand qu'un dé à coudre,
Mais pour l'amour on ne demande pas
Aux filles d'avoir inventé la poudre…

Un' joli’ fleur dans une peau d'vache,
Un' joli’ vach' déguisée en fleur,
Qui fait la belle et qui vous attache,
Puis, qui vous mèn' par le bout du cœur…

Puis un jour elle a pris la clef des champs
En me laissant à l'âme un mal funeste,
Et toutes les herbes de la Saint-Jean
N'ont pas pu me guérir de cette peste…

J' lui en ai bien voulu, mais à présent,
J'ai plus d'rancune et mon cœur lui pardonne
D'avoir mis mon cœur à feu et à sang
Pour qu'il ne puisse plus servir à personne…

Un' joli’ fleur dans une peau d'vache,
Un' joli’ vach' déguisée en fleur,
Qui fait la belle et qui vous attache,
Puis, qui vous mèn' par le bout du cœur…
Mai sulla terra ci fu un innamorato
Più cieco di me e in tutte le età,
Ma devo dire che mi sono scoppiati gli occhi
Per guardare da troppo vicino il suo corpetto…

Un bel fiore in una pelle di vacca,
Una bella vacca mascherata in fiore,
Che fa la bella e che vi si attacca,
Poi vi conduce in fondo al cuore…

Il cielo l’aveva provvista di mille seduzioni
Che vi fanno prendere fuoco appena si toccano,
Lei ne aveva così tante che non sapevo più
Non sapevo più dove mettere la bocca…

Un bel fiore in una pelle di vacca,
Una bella vacca mascherata in fiore,
Che fa la bella e che vi si attacca,
Poi vi conduce in fondo al cuore…

Lei non aveva cervello, non aveva
Lo spirito più grande di un dado da cucire,
Ma per l’amore non si domanda alle ragazze
Di essere delle aquile…

Un bel fiore in una pelle di vacca,
Una bella vacca mascherata in fiore,
Che fa la bella e che vi si attacca,
Poi vi conduce in fondo al cuore…

Poi un giorno lei se n’e’ andata
Lasciandomi nell’anima un male funesto,
E tutte le erbe della vallata
Non hanno potuto guarirmi da questa peste…

L’ho odiata, ma adesso,
Non ho più rancore e il mio cuore la perdona
D’aver messo a ferro e fuoco il mio cuore
Cosicché non possa più servire a nessuno…

Un bel fiore in una pelle di vacca,
Una bella vacca mascherata in fiore,
Che fa la bella e che vi si attacca,
Poi vi conduce in fondo al cuore…