Embrasse-les tous
Seulement français Francese e italiano

Embrace them all  
Tu n'es pas de cell's qui meur'nt où ell's s'attachent,
Tu frottes ta joue à toutes les moustaches;
Faut s' lever de bon matin pour voir un ingénu
Qui n' t'ait pas connu';
Entré' libre à n'importe qui dans ta ronde,
Cœur d'artichaut, tu donne' un' feuille à tout l' monde;
Jamais, de mémoire d'homm', moulin n'avait été
Autant fréquenté.

Refrain

De Pierre à Paul, en passant par Jule' et Félicien,
Embrasse-les tous,(bis)
Dieu reconnaîtra le sien!
Passe-les tous par tes armes,
Passe-les tous par tes charmes,
Jusqu'à c' que l'un d'eux, les bras en croix,
Tourne de l'œil dans tes bras.
Des grands aux p'tits en allant jusqu'aux Lilliputiens,
Embrasse-les tous, (bis)
Dieu reconnaîtra le sien!
Jusqu'à ce qu'amour s'ensuive,
Qu'à son cœur une plai' vive,
Le plus touché d'entre nous
Demande grâce à genoux.

En attendant le baiser qui fera mouche,
Le baiser qu'on garde pour la bonne bouche,
En attendant de trouver, parmi tous ces galants,
Le vrai merle blanc,
En attendant qu' le p'tit bonheur ne t'apporte
Celui derrière qui tu condamneras ta porte
En marquant dessus "Fermé jusqu'à la fin des jours
Pour cause d'amour "...

De Pierre à Paul, en passant par Jule' et Félicien,
Embrasse-les tous,(bis)
Dieu reconnaîtra le sien!
Passe-les tous par tes armes,
Passe-les tous par tes charmes,
Jusqu'à c' que l'un d'eux, les bras en croix,
Tourne de l'œil dans tes bras.
Des grands aux p'tits en allant jusqu'aux Lilliputiens,
Embrasse-les tous, (bis)
Dieu reconnaîtra le sien!
Alors toutes tes fredaines,
Guilledous et prétentaines,
Tes écarts, tes grands écarts,
Te seront pardonnés, car
Les fill's quand ça dit "je t'aime",
C'est comme un second baptême;
Ça leur donne un cœur tout neuf,
Comme au sortir de son œuf.

You are not one of those who die where they get stuck,
You scrub your cheek against all whiskers;
You need to get up at dawn to find a fool
Who hasn’t known you;
Free pass to anyone in your circle,
Your heart is an artichoke, and you give a leaf to everybody;
Never, in the memory of mankind, a mill
Was that much crowded.

Refrain

From Peter to Paul, passing by Julien and Félicien,
Embrace them all,(bis)
God will recognize his own!
Take them in your arms,
Take them with your charms,
Until the time one of them, like on a cross,
Closes his eyes for ever in your embrace.
From the big to the small, going down to the smallest,
Embrace them all, (bis)
God will recognize his own!
Until the time love will follow,
And his heart will bleed,
The most affected amongst us
Will beg grace on his knees.

Waiting the kiss that will hit the target,
The kiss you keep for the good cause,
Waiting to find, amongst all these gallants,
The real black swan,
Waiting that the some good luck will finally bring you
The one behind whom you will lock your door
Writing above it "Closed until doomsday
Due to love"...

From Peter to Paul, passing by Julien and Félicien,
Embrace them all,(bis)
God will recognize his own!
Take them in your arms,
Take them with your charms,
Until the time one of them, like on a cross,
Closes his eyes for ever in your embrace.
From the big to the small, going down to the smallest,
Embrace them all, (bis)
God will recognize his own!
And then all your flings,
Your frolics and follies,
Your escapades, your big escapades,
Will be forgiven, because
The girls when they say "I love you",
It is like a second baptism
It gives them a brand new heart,
As it just hatched.